EELVA EELVA
EELVA
Les écologistes au Conseil de Paris

Energie

Financement d’une étude sur la déplétion du pétrole

Amendement budgétaire de Charlotte Nenner

mardi 17 janvier 2006

En avril 2005, le Conseil de Paris votait un vœu pour que soit réalisée une étude sur les conséquences pour la ville de Paris de la hausse durable du prix du pétrole et sur les mesures pouvant être engagées pour y faire face. Cette question qui touche à des problématiques énergétiques et environnementales de premier plan doit retenir notre attention. L’amendement budgétaire prévoit donc des moyens pour mener cette étude. L’amendement budgétaire est retiré en séance suite à la présentation par l’éxécutif d’un voeu qui prévoit que l’étude sur la déplétion du pétrole sera menée en 2006 par le CODEV.

Exposé des motifs :

En avril 2005, le Conseil de Paris votait un vœu pour que soit réalisée une étude sur les conséquences pour la ville de Paris de la hausse durable du prix du pétrole et sur les mesures pouvant être engagées pour y faire face.

En effet, les experts reconnaissent aujourd’hui que le prix du pétrole devrait continuer à augmenter, à cause de l’épuisement progressif des réserves fossiles et à la croissance soutenue de la demande, en particulier des pays dits « en développement ». L’Agence Internationale de l’Energie (AIE) a tiré la sonnette d’alarme : il est urgent que les pays de l’OCDE réduisent leur consommation de pétrole.

Pour se rendre compte de l’urgence et de l’enjeu de la question, il suffit de regarder les mesures proposées par l’AIE face à la pénurie annoncée : limitation de la vitesse à 90km/h sur autoroute, baisse des tarifs ou gratuité des transports publics, raccourcissement de la semaine de travail...

Ainsi la déplétion du pétrole peut avoir des conséquences graves sur des pans entiers de notre société : transports, tourisme, agriculture, chauffage... La dépendance au pétrole de Paris est particulièrement forte, du fait en particulier des transports nécessaires pour ses activités, son approvisionnement, ses touristes...

Cette étude - importante et approuvée par tous - ne figure cependant pas dans les prévisions budgétaires pour 2006.

Amendement budgétaire :

La délibération du budget primitif 2006 est ainsi amendée :

Sur l’article 617 « Etudes et recherches » du chapitre 011 seront ajoutés 100 000 euros, pour une étude sur les conséquences de la déplétion du pétrole à Paris.

Voeu de l’éxécutif :

L’éxécutif présente un voeu prévoyant que l’étude sur la déplétion du pétrole sera intégrée dans le programme 2006 du CODEV (Conseil de développement économique durable de Paris). L’amendement budgétaire de Charlotte Nenner est retiré. Le voeu de l’éxécutif est adopté. Voir le texte du voeu en pièce jointe.


Mot-clé :
Top
Nous contacter | Recevoir notre newsletter
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
Groupe Europe Ecologie - Les Verts & apparentés - Hôtel de Ville - 9 place de l’Hôtel de Ville - 75196 Paris RP
Crédits photos : Serge Rivret et al.